09/12/2011

Sarkozy s'essoufle, Mélenchon profite

Les positions en tête se sont figées cette semaine, pas de doute. Hollande va toujours bien dans son costume de prétendant à 28,3% d'intentions de vote, et le retour de Sarkozy a atteint sa limite avec un recul de quelques points de 27,9%, sur l'ensemble des votes exprimés en Novembre, à 25,4% pour ceux de cette semaine. Le Pen se stabilise en léger retrait de 18,7% à 18,3% et reste bonne 3ème. Après avoir marqué le pas pendant quinze jours, le score de Mélenchon dépasse les 9,1% ce qui constitue son nouveau record sur la gauche de l'échiquier. Du côté de Bayrou, le candidat déclaré de la semaine, ce n'est en revanche pas glorieux : il était au-dessus des 6% le mois dernier, s'est exprimé plusieurs fois et trouve le moyen de perdre la moitié de son capital d'intentions de vote en une semaine... Dommage.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire