22/03/2012

Peine capitale : de la récupération ou un débat qui n'a pas lieu d'être pour 59% des 4049 votants

38,80% des 4049 votants qui ont répondu à notre sondage Peine capitale suivent Le Pen et pensent que le drame de Toulouse et Montauban rend "nécessaire de s'interroger" sur la pertinence d'un référendum sur la peine capitale et/ou la perpétuité réelle. Personnellement, je ne vois pas le rapport, nous n'étions pas face à un cas de récidive et l'idée que la présence de la peine de mort dans notre arsenal pénal aurait fait reculer le forcené toulousain est sans fondement. La candidate du FN soulignait sa crainte qu'un terroriste condamné puisse recouvrer la liberté trop vite après un verdict de perpétuité mais, cela n'est jamais arrivé en France sauf peut-être dans le cadre de tractations internationales avec l'Iran (assassinat politique en France et non attentat terroriste aveugle).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire