15/12/2011

Borloo se trompe sur Villepin et Bayrou

Jean-Louis Borloo, Président du Parti Radical, a estimé hier sur RTL que la candidature de Dominique de Villepin ne nuirait pas au Président Sarkozy mais que "la grande mauvaise nouvelle c'est pour Bayrou". Les 508 premiers votants de notre sondage "Rivaux" ne suivent absolument pas son raisonnement et estiment à 83% que le Président de la République sera pénalisé par l'entrée en campagne de l'ancien Premier Ministre. L'idée de Borloo était qu'avec Villepin à droite, Bayrou allait être transformé en faire valoir de Hollande, ce qui n'a pas forcément de raison d'être lorsque l'on analyse les positions du patron du MoDem, très libéral dans son discours depuis le début de la crise financière.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire