06/10/2011

Pas de quartiers !

Déjà 561 votants et Jean-Louis Borloo, qui ne voulait pas "ajouter de la confusion à la confusion", peut se réjouir de la clarté du message : aucune confusion chez le citoyen de base, pour 57,75% des suffrages, c'est une "trahison négociée". Espérons que la négociation s'était bien passée pour lui.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire