02/08/2011

Le Petit Nicolas 2

Faut-il railler Hulot ou
soutenir son honnêteté ?

(Photo : H. Bigo)
Nicolas Hulot nous dit tout dans le magazine Bretons, tout ce qu'il a sur le cœur après la campagne des primaires d'EELV. Nous étions impatients de lire ça et effectivement, il y a de quoi lire. Hulot semble s'être fait piéger par des sirènes qui lui chantaient "Viens, viens", mais qui étaient surtout impatientes de l'engloutir. Et il donne des noms, ne fait pas dans la complaisance, et semble heureux de ne pas être devenu un professionnel de la politique, comme vous pourrez le lire par exemple dans Le Figaro (cf. "Hulot règle ses comptes avec Europe Écologie-Les Verts"). Que faut-il en tirer comme conclusions sur les rapports difficiles entre les politiciens et la société française ? Hulot doit-il s'accrocher ? Les Français doivent-ils privilégier les candidats non-professionnels ? A vous de voter.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire