02/03/2012

Pour 2 votants sur 3, les petits candidats font peur ou les grands partis rassurent

64,6% des 1358 votants, soit deux votants sur trois, considèrent que "les petits candidats font peur" (31,2%) ou que "les grands partis rassurent" (33,4%), ce qui constitue les deux versants d'une même idée : avant de voter pour un minoritaire, les électeurs doutent. Dupont-Aignan se rebelle contre les sondages et affirme que leur influence dépouille les petites candidats de précieux suffrages au nom du vote utile : les 2/3 des intentions de vote pour Hollande et Sarkozy seraient des votes de rejet de l'autre candidat, selon lui. Enlevez-leur ces électeurs, et Sarkozy et Hollande "sont à égalité avec les autres", insiste-t-il. Mais, "les sondages confirment ce que les gens pensent", comme le dit 1 votant sur 4. Et, les gens veulent peut-être voter utile malgré tout...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire