18/02/2012

La logique des blocs va-t-elle polluer la campagne?

46,3% des votants estiment que "Hollande ment", comme l'en accuse Sarkozy, 30% qu'il dit la vérité, 15% que "certaines vérités ne sont pas bonnes à dire" pour reconnaître des circonstances atténuantes au candidat du PS, selon notre sondage Bobards. Grosso modo chacun reste sur sa ligne et défend son champion, la droite invective la gauche et vice versa. Si c'est ça notre campagne officielle 2012, cela ne va pas être un grand cru, mais gardons espoir, si Hollande n'entre pas dans ce jeu, Sarkozy sera contraint d'y mettre fin sous peine de passer pour un Président agressif, le contraire de l'homme serein que les Français veulent élire en cette période tourmentée...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire