11/01/2012

Quotient famillial : 15% des votants renonceraient à voter Hollande

Hollande est en difficulté dans sa communication alors que la campagne approche de son heure de vérité. Notre sondage en cours depuis hier soir montre que 15% des 517 votants renonceraient à voter pour Hollande s'il maintenait sa proposition de réforme du quotient familial. De quoi surprendre les technocrates du PS, les modélisations de leur projet montrant que seules les familles aisées de trois enfants et plus y perdraient au change, alors que l'immense majorité des ménages, notamment les non-imposables et les classes moyennes, verraient grâce à cet aménagement une hausse de leurs revenus.

1 commentaire:

  1. C'est juste une vulgaire petite histoire de sous !

    RépondreSupprimer