21/10/2011

Vous réclamez la proportionnelle !

Peut-être une fausse bonne idée
Après Eva Joly, qui veut en faire un préliminaire à toute discussion avec le PS, voici le tour de François Bayrou qui réclame un changement du mode de scrutin pour les législatives 2012 et l'introduction de la proportionnelle. Nous vous avons demandé votre avis et pour les 560 premiers votants le message est limpide. 63 % l'ont retenu comme le système "le plus juste, tous les partis à l'Assemblée", et ce bien que les corollaires aient été énoncés dans le sondage, à savoir l'arrivée des extrêmes au Palais Bourbon et les tractations sans fin entre partis pour trouver des compromis de gouvernement.

Il y aurait bien d'autres inconvénients à la proportionnelle, tels que le consensus gouvernemental mou, qui peut résulter d'un gouvernement de trop large coalition qui deviendrait incapable de réformer quoi que ce soit, l'atomisation politique avec l'apparition d'un nombre important de micro-partis, ou encore le fossé qui se créé entre élus et électeurs lorsque le scrutin porte sur une liste au lieu d'un nom.

Il semble qu'il faille surtout retenir l'idée que les utilisateurs expriment là leur volonté de voir le système politique changer, évoluer et s'améliorer, même si la proportionnelle n'est peut-être pas le meilleur moyen d'y parvenir. Pour réformer en profondeur, il faut un large rassemblement (c'est un mot très à la mode), et cela, la proportionnelle ne le permettrait pas.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire